Astuces et conseils

Le cholestérol : bon ou mauvais ?

Le cholestérol : bon ou mauvais ?

Partager

Le cholestérol est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme mais en excès, il augmente le risque de maladies cardiovasculaires.

Selon la Fondation des maladies du cœur, 40% des Canadiens ont un taux de cholestérol total nuisible à la santé.

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Le cholestérol est une molécule lipidique qui joue un rôle indispensable dans notre organisme. Il assure la résistance et la souplesse de la paroi de nos cellules et agit comme antioxydant. Il participe également à la synthèse de la vitamine D et de plusieurs hormones. Notre organisme fabrique environ 80% du cholestérol qui circule dans notre sang, le reste provient de notre alimentation.  

Quelle est la différence entre le bon et le mauvais cholestérol ?

On parle souvent de bon et mauvais cholestérol, mais il s’agit plutôt de bon et mauvais transporteur de cholestérol. Le cholestérol est transporté dans le sang par des protéines, les lipoprotéines, qui se différencient selon leur densité :

  • Les lipoprotéines à haute densité (HDL) amènent le cholestérol du sang vers le foie, où il est éliminé, il s’agit du « bon » cholestérol.
  • Les lipoprotéines à faible densité (LDL) transportent le cholestérol du foie vers les tissus. Lors d’un excès, il s’accumule sur les parois artérielles sous forme de plaques, c’est le «mauvais» cholestérol. Ces plaques augmentent les risques de maladies cardiovasculaires telles artériosclérose, hypertension et ACV. 

L'hypercholestérolémie correspond à l'augmentation du cholestérol total dans le sang, s'accompagnant d’un excès en cholestérol LDL (valeur normale : 1 à 1,6 g/l) et d'une diminution du cholestérol HDL (valeur normale : 0,35 à 0,75 g/l).

Quels sont les facteurs de risques d’hypercholestérolémie ?

La plupart du temps, une mauvaise hygiène de vie est à l’origine d’un taux de cholestérol trop élevé : alimentation riche en graisses saturées, excès de poids, tabac, alcool, sédentarité, stress… Des troubles médicaux, comme le diabète, une hypothyroïdie, une maladie du foie ou du rein peuvent causer une élévation du taux de cholestérol. Il existe également d’autres facteurs comme l’hérédité, l’âge ou le sexe mais qui ne peuvent être modifiés.

Comment prévenir et maitriser le cholestérol ? 

Vous pouvez contrôler votre cholestérol en suivant ces quelques conseils d’hygiène de vie : 

  1. Optez pour une alimentation équilibrée : Consommez quotidiennement une variété d'aliments en quantité et qualité suffisante, comme le recommande le Guide alimentaire canadien. Préparez vos repas en choisissant des aliments sains pour le cœur, comme les légumes, les fruits, les produits à grains entiers, des poissons gras (maquereaux, sardines, saumon…) ou des viandes faibles en gras (comme les viandes blanches).
  2. Prenez des suppléments nutritionnels adaptés : Pour réduire votre taux de mauvais cholestérol, vous pouvez utiliser des produits de santé naturels ayant une action bénéfique sur la santé cardiovasculaire. Colestop est particulièrement indiqué pour réduire les taux de lipides sanguins et aider à maintenir une bonne santé  cardiovasculaire. Ce produit concentre les bienfaits de l’ail, du fenugrec, de la levure de riz rouge et du coenzyme Q10, des actifs naturels reconnus pour leur efficacité sur la réduction du cholestérol.
  3. Réduisez ou arrêtez de fumer : Le tabac affecte la santé de votre cœur. La fumée de cigarette accélère le dépôt du mauvais cholestérol dans les artères ce qui augmente les risques de maladies cardiovasculaires. L’arrêt du tabac est donc une bonne résolution !
  4. Restez actif : L’exercice physique permet d'augmenter le métabolisme des graisses dans l'organisme, favorisant ainsi la baisse du taux de cholestérol dans le sang. Votre bien-être s’en trouvera également grandement amélioré puisque le sport donne de l’énergie, aide à réduire le stress et facilite le sommeil.
  5. Maintenez un poids santé : L’excès de poids diminue votre taux de «bon» cholestérol HDL et augmente vos taux de «mauvais» cholestérol LDL. L’accumulation de gras autour de la taille et de l’abdomen est le plus néfaste pour la santé.
  6. Surveillez votre cholestérol : Il est conseillé de vérifier régulièrement son taux de cholestérol avec des prises de sang, en particulier à partir de 45 ans pour les hommes et 55 ans pour les femmes. Les femmes sous pilule contraceptive, les personnes ayant des antécédents familiaux ou des facteurs de risques élevés sont plus sujettes au suivi.

Devenez, vous-même, le meilleur allié de votre cœur !

Retour à la liste des astuces et conseils santé