Astuces et conseils

Tout savoir sur la sécheresse vaginale

Tout savoir sur la sécheresse vaginale

Partager

De nombreuses femmes souffrent de sécheresse vaginale, et plus particulièrement les femmes ménopausées, les femmes enceintes et jeunes mamans.

 Qu’est-ce que la sécheresse vaginale ?

La sécheresse vaginale, ou atrophie vaginale, est un symptôme courant qui survient lorsqu’il y a un manque de lubrification vaginale, ce qui peut causer des picotements, des brûlures, des démangeaisons et rendre les rapports sexuels douloureux (dyspareunie). En plus de la douleur, la sécheresse vaginale peut affecter l’harmonie du couple et entraîner des troubles psychologiques chez la femme. Elle augmente également la vulnérabilité aux infections gynécologiques.

Quelles sont les causes ?

La sécheresse vaginale peut avoir de nombreuses causes : elle est souvent liée à une baisse du taux d’œstrogènes  dans l'organisme qui peut entraîner une diminution des sécrétions et de l'humidité vaginale. C’est le cas par exemple, après un accouchement, ou à la ménopause.

D’autres facteurs  peuvent également assécher les muqueuses et mener à une insuffisance de la lubrification vaginale :

  • Stress, fatigue, anxiété.
  • Certains médicaments (pilule contraceptives, antidépresseurs et antihistaminiques) ou traitements spécifiques (chimiothérapie et radiothérapie).
  • Une hygiène intime excessive ou inadaptée.
  • Des irritations ou infections de la muqueuse vaginale.
  • La consommation de tabac et d’alcool.

Comment y remédier ?

La sécheresse vaginale est encore trop souvent un sujet tabou dont on a du mal à parler avec son partenaire ou à un professionnel de la santé. Pourtant, il existe des solutions pour y remédier.

  • Il est possible de prendre des traitements hormonaux qui contiennent des œstrogènes (comprimés, crèmes, ovules …), mais de nombreuses femmes ne souhaitent pas ou ne peuvent pas prendre d’hormones. 
  • Certaines plantes comme la sauge, le soja, l’actée à grappes noires ou le trèfle rouge, sont connues pour leurs bienfaits contre la sécheresse vaginale. Grâce à leur teneur en phyto-œstrogènes, elles ont la faculté d’activer l’hydratation naturelle du vagin.
  • Il existe également des gels vaginaux non hormonaux qui ont l’avantage de réhydrater et de lubrifier en même temps le vagin. Cette réhydratation peut durer jusqu’à 3 jours.

Les Laboratoires Nutrisanté ont spécialement conçu Nutrifem Formule Avancée.  Sa formule naturelle sans phyto-œstrogènes, soulage rapidement la sécheresse vaginale tout en équilibrant les symptômes liés à la ménopause. 

Enregistrer

Enregistrer

Save

Retour à la liste des astuces et conseils santé